Cabinet d'expertise comptable > Expert-comptable > Fiscalité > Quelles sont les différents régimes de défiscalisation immobilière ?

Diminuez vos impôts par des investissements judicieux dans la pierre

Impôts

Quelles sont les différents régimes de défiscalisation immobilière ?

Pour optimiser sa fiscalité personnelle ou professionnelle, les investissements immobiliers peuvent être d’excellentes solutions. À condition de savoir s’orienter dans le maquis des différents dispositifs de défiscalisation immobilière. Parfaitement au fait des dernières évolutions fiscales, notre cabinet d’expertise-comptable à Carcassonne vous conseille en fonction de votre situation fiscale, de vos souhaits d’investissement et de la sécurité des dispositifs proposés. Rien ne sert en effet de réaliser des économies d’impôts si vous êtes perdant sur votre investissement ! D’où la nécessité d’étudier soigneusement la qualité des revenus locatifs envisageables en fonction des zones géographiques.

De multiples solutions possibles dans le domaine de la défiscalisation immobilière

Défiscalisation

En tant que dirigeant d’entreprise ou que simple particulier l’investissement immobilier et les dispositifs de défiscalisation proposés en la matière peut être une option séduisante. Attention cependant à faire les bons choix pour que votre investissement ne perde pas de valeur à moyen terme. Aussi, notre cabinet d’expertise-comptable de Carcassonne vous accompagne et vous conseille à titre personnel ou professionnel dans le choix du dispositif de défiscalisation immobilière le mieux adapté à votre situation. Ces dispositifs sont en effet nombreux et correspondent chacun à des stratégies d’investissement différentes.

Quelles sont les différents régimes de défiscalisation immobilière ?

Faites confiance à votre cabinet d’expertise comptable

Faire appel à nos conseillers

Prendre rendez-vous

Quelles sont les différents régimes de défiscalisation immobilière ?

La loi Pinel

Elle permet de devenir propriétaire de logements neufs en investissant dans l’immobilier locatif au sein de zones géographiques éligibles au dispositif. Vous devez alors louer votre bien au titre de résidence principale pour une durée minimale de 6 ans, prorogeable de deux fois trois ans à un prix encadré et auprès de personnes dont le revenu annuel ne dépasse pas un certain seuil. Vous bénéficiez alors d’une réduction d’impôt sur le montant du bien acheté de 12 % pour une durée de location de 6 ans, 18 % pour 9 ans et 21 % pour 12 ans dans la limite de 63 000 € sur 12 ans.

La loi Denormandie

Elle permet d’accéder à des avantages fiscaux identiques à ceux de la loi Pinel en investissant dans des logements anciens et en réalisant des travaux de rénovation à hauteur de 25 % du montant total de l’opération. Ces logements doivent être situés dans l’un des 245 centres villes éligibles et être loués à des personnes ne dépassant pas un certain revenu, à un prix situé dans des limites déterminées.

Le dispositif LMNP et la loi Censi-Bouvard

La conjugaison du statut de Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP) et de la loi Censi-Bouvard permet d’investir dans des résidences meublées pour étudiants, personnes âgées ou personnes handicapées, confiées à un gestionnaire prenant en charge la mise en location du logement, en bénéficiant d’un dispositif de défiscalisation immobilière. Outre le fait que le statut de LNMP permet de récupérer la TVA sur son investissement, de percevoir un loyer au travers d’un bail commercial et de déduire les charges d’exploitation des revenus locatifs, il permet d’obtenir des avantages fiscaux. Il est ainsi possible de bénéficier de revenus peu ou pas imposés pendant 20 ans ou, en optant pour la loi Censi-Bouvard, d’une réduction d’impôt de 11 % répartie sur 9 ans dans la limite de 33 000 € pouvant être reportée durant les six années suivantes si la réduction est supérieure au montant annuel d’imposition.

La loi Malraux

Elle est le moyen de bénéficier d’une défiscalisation immobilière sur des immeubles anciens situés dans certaines zones géographiques et mis en location comme résidence principale durant un minimum de 9 ans. Elle octroie en effet une réduction fiscale en cas de travaux réalisés sur l’ensemble de l’immeuble, dans la limite de 100 000 € sur 4 ans. Ces travaux doivent faire l’objet d’une autorisation préfectorale et être confiés à un architecte des Bâtiments de France. Selon la zone concernée, la réduction d’impôts est de 22 % ou 30 %.

Cabinet d'expertise comptable

11000 Carcassonne

Les
horaires

Lundi au Vendredi

09:00 à 12:00 - 14:00 à 18:00

Nous
contacter

Prendre
rendez-vous